Actualités de Jérôme Raymond

Focus sur la viande de Charolais : particularités et avantages
charolais

Bien connue des carnivores amateurs de bonne chair et de bon  vin, la charolaise est en fait une race bovine française originaire de la région de Charolles en Bourgogne. Certains indices comme des références religieuses aux sacrifices d’une « vache blanche » semblent faire remonter l’élevage de la vache charolaise à l’époque romaine. 

Il semblerait que la « vache blanche » ait accompagnée les légions romaines dans les invasions de la Gaule autrefois. « Le bœuf charolais est issu de l’élevage local, ce qui en fait le numéro un dans les assiettes de la région du Charolais-Brionnais en passant par l’Allier pour remonter jusqu’en Auxois. Un label AOC bœuf de Charolles qui garantit les produits de qualité dans notre terroir lui a d’ailleurs été décerné », explique Amélie Rolland, qui gère la partie hôtellerie du Morvan. Viande peu grasse, ce qui lui procure des atouts diététiques incontestables, et de bonne qualité gustative, la viande charolaise remporte un franc succès. « Il est vrai que la viande de charolais est une viande de grande finesse avec du caractère grâce à sa saveur, son arôme et sa faible quantité de matière grasse qui la donne riche en fer », poursuit Amélie Rolland.

Une viande à découvrir au Bistrot du Morvan

« Nous proposons bien évidemment ce produit dans notre restaurant, au Bistrot par exemple avec d’excellentes terrines de Paleron de bœuf charolais aux lentilles vertes et foie gras avec lequel celui-ci se marie à la perfection ». Le filet de bœuf ainsi que l’entrecôte charolaise sont les incontournables que l’on retrouve autant au Bistrot qu’à la table gastronomique « La Table de Jérôme » avec des associations bien différentes. « Nous avions il y a peu de temps à la carte un plat accordant le bœuf charolais avec les escargots de bourgogne », confie la jeune femme. Un plat atypique mais qui a séduit les palais les plus raffinés. 

Le PAL, un parc d’attractions unique pour toute la famille, à 45 minutes de Luzy
pal

Vous séjournez en région Auvergne-Rhône-Alpes et vous avez envie de vous offrir un agréable moment de détente et de divertissement ? Pourquoi ne pas passer une journée au PAL ? Situé à 45 minutes de Luzy et du restaurant de Jérôme Raymond, le parc d’attractions créé en 1973 saura émerveiller petits et grands. 

C’est dans le département de l’Allier qu’est installé le PAL, parc d’attractions et parc zoologique crée en 1973. D’abord parc zoologique, il devient itou un parc d’attractions en 1981. Il conjugue également à ses deux activités des hébergements atypiques.  Le PAL propose 26 attractions, acueille 700 animaux, des spectacles animaliers, des animations pédagogiques, le tout sur 50 ha de nature. Il fait partie des parcs d’attractions les plus visités de France et comptabilise  591 000 visiteurs en 2016.

Sensations fortes au programme

L’ensemble des allées du parc d’attractions se veulent fleuries et transportent le visiteur au cœur d’un environnement végétal insolite. Ici, chaque attraction possède son univers. Canada pour le Lac des chercheurs d’or, Louisiane pour Alligator Baie, Afrique pour le King Kong… Il y en a pour tous les goûts et tous les âges, des attractions douces aux attractions à fortes sensations.

Plongez au cœur de l’alligator park, une nouveauté 2017 qui vous permet de partir à la découverte de cet animal sauvage et effrayant en vous immergeant dans les marécages. Plusieurs fois par jour, à l'occasion des goûters des animaux, les soigneurs offrent à leurs pensionnaires l'un des repas de la journée. Ainsi, les animaux se rapprochent du public qui peut les observer, mais surtout  écouter les anecdotes et commentaires passionnants de leurs soigneurs. Ces présentations animalières ont lieu tous les jours d'ouverture du parc.

Les passionnés d’animaux pourront aussi profiter du spectacle des otaries, dans le plus fabuleux complexe aquatique d'Europe. Au quotidien, les otaries de Patagonie prouvent leur sens inné du jeu et de la comédie. Un autre spectacle permet de découvrir de nombreuses espèces rares d’oiseaux évoluant au-dessus des spectateurs. Un aparté magique. 

2 mai 2017
Bibracte, un site historique rare
ruine de Bibracte

Située à quelques kilomètres de Luzy et de l’hôtel restaurant le Morvan, la commune de Bibracte possède un site historique rare qui vaut le détour. Si vous passez par le restaurant, nous vous conseillons de faire un petit crochet par cette petite ville étonnante.

Le site de Bibracte est situé sur les communes de Saint-Léger-sous-Beuvray, de Glux-en-Glenne et de Larochemillay et dans le Morvan au sommet du mont Beuvray. Le site de Bibracte est classé au titre des monuments historiques depuis plus de 30 ans. Il y a dix ans, il a reçu le label « Grand site de France », un label renouvelé en 2014.

C’est à la fin du IIè siècle avant notre ère que fut fondé Bibracte, alors capitale du peuple celte des Eduens qui l’ont occupé pendant un siècle. Bibracte était alors doté d’une superficie de 135 hectares. Bibracte est l’un des sites les mieux préservé avec notamment plusieurs remparts ainsi qu’un lieu de mémoire important puisque Jules César en personne y séjourna après sa victoire à Alésia.

Visiter le musée

Si la météo ne permet pas une visite de la ville à pied, vous pouvez toujours découvrir le musée. Vous y découvrirez la civilisation celtique et le résultat des fouilles de Bibracte. La vie quotidienne des Celtes n’aura plus de secret pour vous grâce aux nombreuses maquettes et restitutions installées dans le musée.

Bibracte possède un site naturel à couper le souffle. Les amateurs de nature pourront se promener en forêt, de manière libre. Après votre visite du musée, vous pourrez profiter d’une promenade autour des remparts en suivant le circuit balisé en jaune. Vous passerez près de la reconstitution de la porte d’entrée monumentale de la ville gauloise, puis de la pierre de la Wivre, lieu de légendes. Depuis la table d’orientation, au sommet du mont Beuvray, vous admirerez le splendide panorama sur le Morvan. Comptez environ deux heures de marche. Et si le temps vous le permet, d’autres promenades s’offrent à vous telles que le chemin de maraude, la grande visite archéo-nature ou encore la visite guidée du site archéologique. 

8 mars 2017
Les joies du Bistrot du Morvan
Profil du Chef

Vous avez toujours préféré une cuisine traditionnelle et authentique à une cuisine gastronomique ? Cet article est fait pour vous. Au Bistrot du Morvan, le chef Jérôme Raymond propose une cuisine simple mais réalisée avec de bons produits. Convaincu ? 

Le Bistrot du Morvan est situé à Luzy, dans le Morvan en Bourgogne. Entrez dans le bistrot et laissez-vous transporter. Un cadre chaleureux vous ouvre les bras. Ici, se mêlent la simplicité et la convivialité. Les couleurs du mobilier, rose et anis, aussi douces et lumineuses, se marient merveilleusement bien avec le mur noir, très chic et élégant. Les tables, elles, sont décorées sobrement. L’espace, épuré, invite à un délicieux moment de partage.

Une cuisine bistronomique

« La cuisine que nous proposons au bistrot est évidemment plus simple que la cuisine du restaurant, mais les produits utilisés ne sont pas moins nobles pour autant, souligne le chef Jérôme Raymond. Nous apportons de l’élégance dans les plats, nous soignons la décoration, nous mettons une touche similaire à celle que l’on met dans le restaurant gastronomique. » Ici, la cuisson est parfaitement maîtrisée et un soin tout particulier est accordé au dressage. « Finalement, on garde la même attention que pour la Table de Jérôme, notre objectif c’est vraiment de donner envie aux gens de goûter la cuisine du bistrot. »

Du côté de l’assiette, les produits locaux du terroir sont à l’honneur. Un menu unique est proposé et change en fonction des saisons. « Actuellement, nous proposons une choucroute de cabillaud, du pot au feu ou encore de la crème de courge avec un œuf poché », rappelle le chef. Des plats d’hiver qui réchauffent, mais qui devraient prochainement laisser place à des plats plus légers, pour fêter le retour du soleil.

Le Bistrot du Morvan est ouvert du mardi soir au samedi midi. Réservez votre table au 03 86 30 00 66. 

1 mars 2017
Autun, un patrimoine d’exception à moins de 30 minutes de Luzy
Cathédrale d'Autun

Situé près de Luzy et de l’hôtel restaurant du Morvan, Autun est une commune au patrimoine d’exception, qu’il conviendra de visiter pour tous les aficionados de culture. 

Dans la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté se situe la jolie ville d’Autun, aux portes du Morvan. Ville à taille humaine,  Autun compte environ 15 000 habitants. Inscrite dans le réseau des Villes d’Art et d’Histoire, Autun possède un patrimoine exceptionnel, qui est le reflet d’une histoire commencée il y a plus de deux millénaires.

Le premier site gallo-romain au nord de la Loire

Avec dix vestiges encore en élévations, Autun est le premier site gallo-romain au nord de la Loire. Au cours de vos pérégrinations, vous pourrez notamment découvrir la porte Saint-André, qui était l’un des quatre points d'accès principaux de la ville gallo-romaine. Quatre kilomètres et demi de remparts gallo-romains  sur les six qui protégeaient la ville ont été conservés ainsi que le théâtre antique d'Augustodunum, construit au 1er siècle après JC, qui mesurait 148m de diamètre et pouvait accueillir jusqu'à 20 000 spectateurs.

De l’époque médiévale ensuite, Autun a conservé la cathédrale Saint-Lazare, construite à partir de 1120 et qui était un lieu de pèlerinage sur le chemin de Compostelle. Un lieu de patrimoine à découvrir sans tarder. Les plus passionnés pourront visiter ce site pour plus d’informations : http://cathedrale.autun-art-et-histoire.fr/.

Visites guidées au programme

Tout au long de l’été, un programme de visites à thème est organisé pour découvrir la ville en compagnie d'un guide conférencier. Et pour partir à la découverte  d’Autun de manière plus ludique, pourquoi ne pas prendre place à bord du train touristique ? Ce dernier permet un aperçu complet de la ville, le tout en moins d’une heure. Les plus romantiques eux se laisseront tenter par la promenade en calèche, pour découvrir la ville au rythme des chevaux. Une visite à faire à deux, moment romantique garanti.